Divagations spirituelles

De la colère à l’acceptation : l’Histoire du deuil

Le deuil est un sentiment et une réaction de tristesse face à la fin d’une situation ou au décès d’une personne. Le deuil peut donc avoir plusieurs objets. Quand vous quittez vos parents pour voler de vos propres ailes, c’est le deuil de votre vie d’enfant. Quand vous quittez votre travail après des années de bons et loyaux services c’est le deuil du personnage professionnel que vous vous étiez forgé. Quand vous perdez un être cher, c’est la fin d’une histoire de vie, la douleur est incomparablement forte….

Les phases du deuil

Le deuil à plusieurs phases. 5 phases selon la spécialiste du sujet le docteur kubler Ross.

  • La colère
  • le marchandage
  • le déni
  • la dépression
  • l’acceptation.

Je ne vais pas vous parlez de chacune de ses 5 phases mais juste de 2 d’entre elles. Celles qui me semblent être les plus mal comprises de nos jours, et qui pourtant sont de la plus haute importance dans le processus.

Vous avez peut être observé et expérimenter, qu’il est d’habitude dans notre civilisation d’avoir du mal à accepter la tristesse. C’est dur de voir quelqu’un pleurer et c’est dur pour celui qui pleure de voir que quelqu’un l’observe. Peur du jugement, douleur de l’égo.

Comment se construit cette peur des émotions ?

Très tôt nous construisons cette représentation « négative » de certaines de nos émotions. Les enfants pleurent quand ils sont tristes. Nous parents, (Attention il n’y a pas de jugement dans ce que je dis, J’ai souvent eu cette réaction, et même si je suis vigilante à présent, je l’ai encore) que disons nous? Arrête de pleurer! Ce n’est pas grave! Sans vouloir tomber dans de la philosophie de comptoir, c’est comme ça, c’est la société que nous nous sommes créer. Une société ou nous avons peur de nos émotions et de celles des autres.

Les émotions y sont classées selon 2 catégories.

-Émotions positives, tu as le droit de les montrer

-Émotions négatives, là c’est tabou, pas le droit de les montrer (parfois un trop plein d’émotion positive peut être transféré dans la catégorie négative, mais ce n’est pas le sujet du jour, je m’égare).

Les émotions sont bien moins binaires que cela en réalité. Et elles viennent toutes nous dirent quelque chose, si nous savons les accueillir et les écouter.

La dépression dans le deuil

la sophrologie et le deuil

Oui la dépression fait partie des phases du deuil, autrement dit vous avez le droit d’être triste, le droit de pleurer, le droit de vous rouler en boule dans votre lit et de laisser parler la pluie. La psychologie positive à du bon mais elle a beaucoup stigmatisée le chagrin et je trouve ça tellement dommage c’est très sain de laisser passer l’hiver, lui laisser le temps de faire son travail. Savez vous que dans la nature l’hiver à des vertus incomparable, sans l’hiver la terre ne se reposerait pas, elle ne pourrait pas dès le printemps trouver la vigueur nécessaire pour faire exploser de joie les graines enfouis.

Pourquoi voulez vous que les gens fassent semblant d’être heureux? Laissez-les respecter leurs sentiments

L’acceptation dans le deuil

Là aussi nous sommes face à une étape qui est mal comprise. Je dirais même que le terme acceptation est mal compris que ce soit en matière de deuil ou pas. Pour certains l’acceptation c’est voir la situation sous un angle positif. Mais qui pourrais voir le décès d’un proche sous un angle positif. Accepter c’est bel et bien se résigner à ce que la situation ne changera pas. Que la perte est là et qu’il n’y aura pas de retour en arrière possible.  C’est une période importante, c’est celle de notre guérison face à la perte.

Quand le deuil devient pathologique

Un deuil est qualifié de pathologique à partir de 18 mois après la perte.

Mon Conseil lecture :

« Sur le chagrin et le deuil » de kubler Ross et David Kessler

les cinq étapes du deuil

//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=qf_sp_asin_til&ad_type=product_link&tracking_id=berengere-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2266203339&asins=2266203339&linkId=3fe8c64a7d9057e5455da2cbda2be079&show_border=false&link_opens_in_new_window=true&price_color=333333&title_color=0066c0&bg_color=ffffff » target= »_blank » rel= »noopener »>Pour l’acheter, c’est par ici

Mon conseil express :

Si quelqu’un de votre entourage vis une période de deuil, le meilleur conseil que j’aurai à vous donner c’est d’écouter sa tristesse, lui montrer que vous l’avez entendu « Je vois que tu es triste » et de laisser parler la pluie. Restez tout de même vigilant à son comportement. En cas de doute et si vous pensez qu’il peux y avoir un danger pour la personne, pensez à lui proposer de consulter un professionnel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s