thérapie pychocorporelle à aubagne
Divagations spirituelles

Ce que je pense des prothèses bien-être

Article grincement de dent. Je ne vais pas me faire que des amis. Mais je pense que c’est important d’en parler. En tout cas je vous donne mon point de vue sur le sujet et j’ouvre le débat.
Je vois fleurir sur les réseaux sociaux et dans les salons bien être bon nombre de « gadgets » autour du développement personnel et de la thérapie alternative. Je dois avouer que cela m’inquiète un peu. Non pas pour mon porte monnaie mais plutôt pour le message que cela véhicule.
Je n’ai rien contre ce type d’objet. Par exemple j’ai des pierres naturelles que je porte souvent autour du cou pour leur propriétés « thérapeutique », j ai une labradorite chez moi pour ses vertus protectrices et je fais souvent brûler de la sauge pour nettoyer ma maison des énergies négatives. J’aime bien ce coté mystique et inexpliqué, ça rajoute à la vie un petit coté rituel ancestral qui rapproche de l’univers, de la terre, de l’invisible …enfin peut importe le nom que l’on lui donne, ce n’est pas l’important. Je suis sûre que vous voyez de quoi je veux parler. C’est quelque chose d’archétypal qui fait également parti de nous même. Quelque chose d’ancrer en nous dans les profondeurs de nos représentations. Donc c’est okay!
Ce qui m inquiète c’est que je vois beaucoup de personnes qui ne font que ça. Elle collectionne les papiers magnétiques, les pierres, les tapis à picots, les pendentifs énergétiques sans autre intention que de trouver la baguette magique qui va les apaiser de leurs maux. Et ça me fait peur parce qu’elle n’existe pas cette baguette magique. Rien ne vous épargnera la tâche d’aller chercher en vous même vos propres ressources. Quel dommage d’avoir toutes les réponses en soi et de vouloir absolument les trouver à l’extérieur.

trouver un bon thérapeute
Le chemin de la découverte de soi et certes parfois compliquée. Il demande de la patience et parfois il se fait dans la douleur. Il faut accepter ses cotés sombres, prendre le temps de s’écouter, accepter les échecs, les détours, les retours en arrière parfois. Prendre conscience ça chatouille et ça pique…Je vous l’accorde se serai tellement plus simple de n’avoir qu’à brûler de l’encens et qu’à porter dans son porte monnaie une besace de rituel pour voir ainsi notre vie changer. Zéro entrainement.  Zéro méditation. Zéro d’introspection. Zéro activité sportive. Zéro consultations thérapeutiques. Ne rien faire d’autre que d’attendre ce que l’on vous à promis sur des packagings colorés.
Mais pourtant, vous êtes capable de faire sans ou au delà de cela! Chacun possède en lui les ressources nécessaires, les ressources dont il a besoin. Si vous prenez le temps. Si vous laissez de coté le jugement. Si vous êtes bienveillant avec vous même et persévérant dans votre pratique vous y arriverez. Cela prendra certes plus de temps que de s’acheter un bracelet et ça vous coûtera peut être plus cher si vous décidez de vous faire accompagner par un professionnel mais qu’elle fierté après et surtout fini de subir les événements de votre vie! Vous pourrez agir!
Faite de ce chemin est une quête. Une quête!! C’est plutôt sympa quand même. Qui n’a jamais rêver vivre une quête comme dans les romans! Vous êtes des guerriers de la lumière, les amulettes c’est Okay, mais ne perdez pas de vue le chemin à parcourir avec ou sans prothèses bien-être.

Mon conseil lecture :

« Manuel du guerrier de la lumière » de Paulo Coelho

//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=qf_sp_asin_til&ad_type=product_link&tracking_id=berengere-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2290039330&asins=2290039330&linkId=be44eb514236fa1c275f3028ebccc6cb&show_border=false&link_opens_in_new_window=true&price_color=333333&title_color=0066c0&bg_color=ffffff » target= »_blank » rel= »noopener »>Pour l’acheter, c’est par ici

Mon conseil express :

Savoir écouter est le premier pas sur le chemin de la connaissance de soi. Avant de rentrer dans une méditation profonde à l’écoute de soi, prenez le temps d’apprendre à contempler le monde qui vous entoure. Prendre le temps d’écouter le chant des oiseaux le matin quand vous partez au travail, le bruit des vagues quand vous êtes à la mer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s