zero déchet et minimalisme
Minimalisme et zéro déchet

Ketchup maison

Entreprendre une démarche minimaliste et zéro déchet, c’est se poser inévitablement des tas de questions sur le cycle de vie et la composition des aliments que l’on achète.

Tourner les emballages et lire leur composition peut rapidement devenir anxiogène. Les noms scientifiques et compliqués que nous pouvons y lire n’inspirent pas la confiance et provoquent également au bout d’un moment le dégoût.

J’essaye de plus en plus de faire les choses moi même. Je ne vous cache pas que ça prends du temps et que comme je bosse beaucoup et que mon travail est prenant je profite des vacances pour paufiner des recettes, faire des pâtes brisées que je peux congeler pour une prochaine fois etc…

faire son ketchup maisonCette semaine, je suis avec les enfants et nous avons décidé de faire des hamburgers maisons. Une bonne occasion de faire réviser l’orthographe et les proportions à mon grand garçon puisqu’il écrit les recettes et m’aide à les confectionner.

Voici notre recette de ketchup pour accompagner nos hamburgers et nos frites « maison » du repas de ce soir.

  • environ 2 kg de tomates
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 15 cl de vinaigre de xérès
  • 50 g de sucre
  • 100 g de sirop d’agave
  • Sel
  • Poivre
  • 3 clous de girofle
  • Piment (molo sur le piment car en réduisant le goût ressort ++)
  • Cumin

Emonder les tomates, couper les oignons et presser l’ail. Mettre le tout dans une casserole et faire cuire environ 1 demi heure.

Mixer et rajouter les épices et le vinaigre puis faire réduire de moitié, le temps qu’il faut.

Rajouter le sirop d’agave et le sucre et faire cuire encore jusqu’à obtenir la consistance voulue (le ketchup prends sa consistance quand il devient froid, ne vous attendez pas à avoir une consistance épaisse à la sortie de casserole)

Mettre le ketchup dans un pot en verre (les nôtres sont de la récup). Laisser refroidir, puis mettre au frigo.

l’idéal c’est le laisser reposer un moment avant de le consommer.

Niveau budget, je ne peux pas trop vous dire. Les tomates sont du jardin, les oignons aussi. Les épices je les avaient déjà, le sucre c’est de la récup, puisque je garde les bûchettes de sucre quand je vais prendre un café. Je n’ai acheté que le sirop d’agave et le vinaigre.

Nous avons pu faire 3 pots d’environ 200 g avec ces proportions. Je vous laisse le soin de vous ajuster selon les quantités que vous souhaitez avoir.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s