Divagations spirituelles

Le savoir au bord de la conscience

Je profite de mon vol pour vous parler de un sujet qui me tiens à cœur ou plutôt d’un de mes ressentis profond. Je ne pense pas être là seule à m’interroger sur ma présence sur cette belle planète. Pourquoi suis je là ? Quel est mon rôle ? S’arrête- t- il a organiser des formations pour une grosse école de commerce comme je le fais actuellement ? Je pense ne pas être la seule à me poser ce genre de questions, nous sommes de plus en plus nombreux à oser s’exprimer à ce sujet. Petite les questions me taraudaient…elles n’ ont jamais cessé d’ailleurs..je m’ étais à l’ époque résignée:

– « Peut-être que c’est normal de ressentir ça quand on est jeune? »

–  » J’aurai des réponses plus tard »

Mais je n’ ai pas encore eu de réponse….

Comme je suis curieuse je me renseigne sur des tonnes de choses. J’ aimerai tout savoir, même si je sais que cela est impossible. Cela me mène sur des sujets assez étonnants que bons nombres de cartésiens regardent du mauvais œil. Au premier abord des sujets comme les cakras les corps éthérés ou la 3 ème vague de volontaires peux laisser dubitatif, mais je pars du principe que l’ humain ne sait rien et qu’ il croit tout savoir. C’est d’ailleurs cela qui l’enferme dans la routine et lui mets des œillères.

J’aime bien ouvrir mon esprit à des choses pouvant paraître lointaines. J’aime ce monde, cette planète sur laquelle nous vivons, je la trouve remplie de beauté.mais je me sens très souvent inadaptée. J’ai réussi à faire quelque chose de « valorisé » de ma vie. Je bosse, mon poste est somme toute intéressant, mais il s’adresse à la partie « employable » de moi. Celle que l’on m’a appris à être depuis ma plus tendre enfance. Pour autant l’ employabilité ne me transporte pas et ne m’empêche pas de me poser la question suivante

Que suis je censée faire ici bas?

Beaucoup parle de mission de vie. Je me demande effectivement quel est la mienne. Avez vous déjà eu ce sentiment de devoir faire quelque chose sans savoir quoi? Au fond de vous, vous savez mais cela ne passe pas la barrière de votre conscience. Un peu comme le mot sur le bout de la langue. Ben là ce serait la mission sur le bord de la conscience.

Que faire avec tout ça ? Je vous ai dis récemment que trop de lecture de développement personnel empêchait l’action. Je me demande si ce n’ est pas également un peu comme du décryptage de mission. Rebondir de concepts en concepts pour trouver son chemin.

Une âme égarée.

Ce peux t il que mon âme se soit perdue? Je ne peux pas me résoudre à penser que nous naissons pour vivre un présent continu jusqu’à notre mort pour rien. Quel sens donner à tout ça ?

En dehors de mon travail salarié mon deuxième travail me satisfait pas complétement, il manque encore quelque-chose. J’aime la sophro pour cette nouvelle hygiène de vie quelle propose pour cette reconnexion à soi cette nouvelle écoute de son corps et cette acceptation de son mental. Mais pour moi il manque une connexion. J’espère la trouver dans mes futures formations comme le yoga que je commence bientôt. Ainsi qu’ au fil de mes expériences et de mes futures rencontres.

Je me suis longtemps vu comme quelqu’un de changeant, qui ne fini jamais ce qu il a commencé. Jamais satisfaite et prête à tout laisser tomber quand une seule chose ne me convient pas. C’ est vrai je suis comme ça. Mais aujourd’hui je ne vois pas ça comme un défaut. Je cherche quelque chose. Je chercher à connecter des concepts entre eux. Malheureusement je suis à la recherche de vérité mais la vérité n’ existant pas je me retrouve toujours à défaire pour refaire. Mais je ne désespère pas. J’ai longtemps envié ceux qui s’empare d’un sujet et qui le maîtrise à fond, jusqu’à en faire un métier jusqu’à devenir conférencier, expert dans leur métier, emballant des foules déchaînées sans jamais ne remettre en question leur croyance et leur savoir, moi je n’y arrive pas. Mais plus le temps passe plus je me dis que c’est triste de passer toute une vie sur un même sujet, sur cette planète ou il y a tant à savoir.

J’aimerai bien savoir si vous éprouvez ce genre de choses vous aussi. Les petits commentaires sont les bienvenus. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s